26.01.2018

Des villes finlandaises étudient le potentiel des SMR pour le chauffage urbain

wintery_city-center_of_helsinki_-_winterliche_innenstadt_von_helsinki_30925752996.jpg
Par la rédaction

Les villes d’Helsinki, d’Espoo et de Kirkkonummi ont lancé des études pour déterminer la possibilité de remplacer le chauffage urbain assuré aujourd’hui par du gaz et du charbon par des petits réacteurs modulaires (SMR).

La conduite de cette étude de faisabilité, soutenue par de nombreux acteurs locaux, fait notamment suite aux efforts de l’ONG éco-moderniste Energy for Humanity menés pour promouvoir cette solution de décarbonation. Si les études s’avèrent concluantes, elles pourraient permettre de réduire considérablement les émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage en Finlande, en même temps que les importations de combustibles fossiles. En effet, plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre d’Helsinki provient du chauffage urbain.