Veolia traitera les eaux du premier site nucléaire de Corée du Sud - Sfen

Veolia traitera les eaux du premier site nucléaire de Corée du Sud

Publié le 28 février 2015 - Mis à jour le 28 septembre 2021

Le spécialiste français des services de gestion de l’eau a remporté un contrat avec l’électricien sud-coréen Korea Hydro & Nuclear Power (KHNP), qui exploitera les huit réacteurs de la centrale nucléaire Kori Division, près de Busan dans le sud-est du pays.

« C’est un contrat court pour le moment, sur trois ans. Cela leur permet de nous tester et en contrepartie, ils ne nous demandent pas d’investissement, déclare Antoine Frérot, PDG de Veolia à l’Usine Nouvelle. Nous allons devoir montrer à KHNP ce que l’on sait faire pour que dans trois ans, ils nous reprennent pour plus longtemps. »

Le contrat remporté par Veolia porte sur le traitement de -l’ensemble des eaux d’alimentation de la centrale. L’eau douce, qui alimente les circuits de production de vapeur, est déminéralisée et traitée en continu. L’eau de mer alimentant le circuit de refroidissement est traitée par électro-chloration.

Veolia assure aussi le traitement des eaux usées de la centrale, exceptée l’eau chargée en radioéléments.  La capacité des installations de traitement de l’eau et des eaux usées est de plus de 173 000 m3 par jour, soit l’équivalent de 55 piscines olympiques.

D’une puissance cumulée de 7 900 MWe, Kori Division fournit 34 % de la capacité nucléaire du pays et alimente près de 8 millions de Coréens en électricité.

Par la Rédaction