Avec EDF, l’Occitanie mise sur les technologies bas carbone - Sfen

Avec EDF, l’Occitanie mise sur les technologies bas carbone

Publié le 24 juillet 2017 - Mis à jour le 28 septembre 2021
  • EDF
  • Occitanie
  • Transition énergétique
edf_occitanie

La région Occitanie souhaite être pilote dans le domaine de la transition énergétique et devenir ainsi la première région à énergie positive d’Europe. Pour parvenir à cet objectif, la collectivité locale souhaite développer une énergie bas carbone notamment dans les secteurs émetteurs : transport et bâtiments.

« L’électricité qui ne représente que 26 % du total de l’énergie consommée, est déjà produite sans émission de CO2, à 97 % » précise la région Occitanie dans son communiqué. En effet, 55 % de la production régionale d’électricité est assurée par le nucléaire et plus de 38 % par les énergies renouvelables (dont 27 % par l’hydraulique, 7 % par l’éolien et 5 % par le photovoltaïque).

Partenaire de cette ambition, EDF s’investira pour développer l’efficacité énergétique et de nouveaux modes de production. Avec son « Programme Energies du Gard », l’électricien soutiendra le développement de filières « cleantech », notamment dans les domaines des énergies décarbonnées (nucléaire, PV, éolien), de l’économie circulaire, et de la déconstruction industrielle.

Lors de la signature du partenariat avec l’electricien, Carole Delga, présidente de la région Occitanie, a présenté son ambition : « Limiter le réchauffement climatique et relever le défi des énergies renouvelables, c’est d’abord un choix politique qui répond à 3 enjeux majeurs : climatique, social et économique. Nos émissions de gaz à effet de serre ont diminué de près de 20 % en 10 ans, mais nous devons poursuivre et accélérer nos efforts. Notre potentiel est énorme en termes de production d’énergies renouvelables et nous devons accompagner les acteurs et les territoires dans leurs projets et innovations. Car le changement climatique est bien l’affaire de tous. Il s’agit de répondre au défi climatique qui s’impose à nos sociétés et garantir la préservation de nos ressources naturelles pour devenir, à l’horizon 2050, la première région à énergie positive d’Europe. »


Par la rédaction

  • EDF
  • Occitanie
  • Transition énergétique