La KernTechnische Gesellschaft (KTG) : permettre un débat objectif sur le nucléaire - Sfen

La KernTechnische Gesellschaft (KTG) : permettre un débat objectif sur le nucléaire

Publié le 31 août 2015 - Mis à jour le 28 septembre 2021
kerntechnische

Même si l’Allemagne a choisi de « sortir du nucléaire », l’industrie n’en reste pas moins importante dans le pays. Le défi de la déconstruction ne met pas fin au partage des connaissances et expertises. Et la KTG entend bien poursuivre sa mission d’information du public.

Fondée en 1969, la Société allemande d’énergie nu-cléaire (Kerntechnische Gesellschaft e.V. – KTG) est, comme la SFEN, membre fondateur de la European Nuclear Society. Elle rassemble plus de 2 200 professionnels, scientifiques, ingénieurs, techniciens et autres métiers de la filière nucléaire en Allemagne. Ses adhérents s’engagent à promouvoir l’utilisation pacifique de l’énergie nucléaire et des disciplines connexes. Ils mettent à disposition leurs connaissances et expertises pour donner un éclairage sur l’actualité du nucléaire, en Allemagne et dans le monde.

Science et Société

La KTG participe activement à la mise en commun des connaissances pour permettre un débat objectif sur l’énergie nucléaire. Elle aborde notamment, les domaines de la recherche et de l’information sur les questions scientifiques et techniques, publie des œuvres, informe ses adhérents et le grand public sur les développements de l’énergie nucléaire. L’association organise également des échanges avec des organismes allemands ou étrangers, coopère avec des associations et des institutions publiques. Encourageant le dialogue interdisciplinaire, la KTG travaille à la formation scientifique, technique et professionnelle de ses adhérents et notamment des jeunes sociétaires. Et bien sûr, promeut le maintien de compétences dans la recherche et l’enseignement. Les adhérents étudiants de la KTG peuvent obtenir des bourses pour des travaux scientifiques.

Active et interconnectée

Les adhérents s’engagent dans de nombreux événements et manifestations aux niveaux régional, national et international. Chaque année l’association organise avec le Forum atomique allemand (Deutsches Atomforum DAtF) l’« Annual Meeting on Nuclear Technology » (AMNT) qui compte parmi les plus importantes conférences nucléaires en Europe. L’AMNT réunit les experts internationaux des énergéticiens, de la recherche et du développement, de la politique et l’administration. La 47e édition de l’AMNT se tiendra du 10 au 12 mai 2016 à Hambourg.

Organisée en groupes régionaux et sections techniques, la KTG propose des conférences, visites techniques et forums de discussion pour permettre à ses adhérents d’échanger et de promouvoir les avancées liées au nucléaire. Chaque année, les jeunes sociétaires de la KTG proposent deux colloques à leurs adhérents.

Onze fois par an, la KTG édite le magazine atw, revue internationale sur l’énergie nucléaire. L’association est bien sûr présente sur les réseaux sociaux et Internet, offrant notamment des offres d’emploi. 

Pour en savoir plus :

www.ktg.org

Par la Rédaction