09.06.2020

Une première, démontage/remontage d’un réacteur nucléaire dans l’Ontario

darlington-opg.jpg
Canada,
Ontario Power Generation,
CANDU
La rédaction (SFEN) - Traduction d’un article de WNN publié le 5 juin 2020.

L'article publié en anglais sur le site de WNN.

Ontario Power Generation (OPG) a terminé avec succès la remise à neuf du réacteur 2 de la centrale nucléaire canadienne de Darlington en Ontario et l’a reconnecté au réseau électrique de la province à pleine puissance le 4 juin 2020. La reconnexion au réseau est l'aboutissement de plus d'une décennie de planification suivie de plus de trois années de travail durant lesquelles l'unité a été démontée puis reconstruite afin qu’elle puisse fonctionner 30 années supplémentaires.

« Il s'agit d'un moment vraiment historique pour l'Ontario », a déclaré le président d’OPG Ken Hartwick, en remerciant les équipes impliquées pour leur travail « dans un contexte sans précédent ». La rénovation de Darlington 2 a commencé en octobre 2016 avec la déconnexion de l'unité du réseau puis le déchargement du combustible.

« Le succès du projet s’explique notamment par les 750 000 heures de travaux complexes de démantèlement et de remontage du réacteur réalisés au sein du centre de formation de l’entreprise, en amont de la réalisation : le « OPG’s Mock-up and Training Facility ». L’entreprise doit aussi ce succès aux technologies innovantes et précises fournies par des centaines d’acteurs locaux », rapporte également OPG.

« Nous sommes fiers d'avoir conduit ce projet nucléaire de plusieurs milliards de dollars, délivré en toute sûreté, en temps et en heure, et dans le budget. Nous le devons à la remarquable équipe projet mise en place, une préparation minutieuse et un alignement des intérêts avec les principaux fournisseurs. Un projet réussi, qui ouvre la voie et montre que le nucléaire a un brillant avenir  », résume Dominique Minière, président responsable de l'énergie nucléaire d'OPG.

La rénovation de Darlington 3 devrait commencer plus tard cette année, et devrait s'achever en 2024. Les travaux sur l'unité 1 doivent commencer en 2022 et en 2023 sur l'unité 4 pour un programme de rénovation complet d’ici fin 2026.

La centrale de Bruce Power, également implantée dans l'Ontario, est en train de rénover la première des quatre unités afin de prolonger son exploitation jusqu'à 2064. Le PDG de Bruce, Mike Rencheck, a d’ailleurs félicité l'équipe d'OPG : « Bruce Power et OPG ont prouvé que « les projets de rénovation nucléaire peuvent être accomplis de manière efficace, et fournir non seulement une électricité bas carbone, disponible et peu onéreuse pour les foyers, les hôpitaux et les entreprises mais assurant aussi la production d’isotopes médicaux,  contribuant à sauver des vies ».

Pour en savoir plus sur les opérations réalisées.