01.09.2020

NuScale, un pas de plus pour le premier SMR

Nusca
NuScale,
SMR,
Etats-Unis,
NRC
Gaïc Le Gros (SFEN) - ©NuScale

Le petit réacteur modulaire (SMR) de NuScale vient de passer la dernière phase de vérification de design de l’Autorité de sûreté américaine (NRC), une première historique pour un SMR.

Pour John Hopkins, PDG de NuScale, dans un communiqué, « c’est une étape clef, non seulement pour notre entreprise, mais aussi pour l’industrie nucléaire et les nouvelles technologies qui suivront. Cela affirme le leadership de NuScale et des Etats-Unis dans la course pour la commercialisation de SMR. La validation du design est un véritable accomplissement et nous souhaitons remercier, outre toutes les personnes impliquées, la NRC pour son travail d’analyse approfondie, mais aussi le Département de l’énergie (DOE) pour son engagement indéfectible, couronnant ainsi de succès le partenariat public-privé du projet ».

Le processus de vérification de design a débuté en mars 2017, lorsque la NRC a accepté la Design Certification Application (DCA) de NuScale, déposée en décembre 2016. La prochaine étape du réacteur d’une puissance de 60 MWe (200 MWth) sera sa construction elle-même. Le premier client de NuScale, Utah Associated Municipal Power Systems (UAMPS) prévoit la commande de 12 réacteurs sur le site de l’Idaho National Laboratory (INL) pour une entrée en exploitation d’ici à 2030.