15.12.2020

Kairos Power en route vers un démonstrateur

ettp_aerial_courtesy_of_heritage_center_llc1.jpg
Gen IV,
Etats-Unis,
innovation
La rédaction Sfen - Crédit photo © Heritage Center (LLC)

Le 11 décembre, l’américain Kairos Power a annoncé au East Tennessee Economic Council (ETEC)[1] la construction d’un démonstrateur technologique à Oak Ridge. L’entreprise développe le KP-FHR, un petit réacteur à haute température de 140 MWe dont le caloporteur est un sel fondu (fluorure).

Le site sélectionné (East Tennessee Technology Park (ETTP)) se trouve à proximité du Laboratoire national d’Oak Ridge (ORNL), le plus grand centre de recherche en sciences et énergies du Département de l’énergie (DOE). Michael Laufer, co-fondateur et PDG de Kairos Power a déclaré que la mise en service du réacteur test, intitulé Hermes, permettra de démontrer la constructibilité et la compétitivité de la technologie.

Le KP-FHR développé par Kairos Power est un réacteur de quatrième génération mais qui s’écarte un peu des principales orientations du Forum Génération IV car il s’agit d’un réacteur hybride reprenant les atouts de trois concepts de réacteurs différents :

- Le caloporteur des réacteurs à sels fondus, stable chimiquement et ne nécessitant pas de fonctionner à haute pression.
- Le combustible des réacteurs refroidis au gaz, c’est-à-dire des boulets de combustible de quelques centimètres de diamètre qui peuvent être portés jusqu’à 1600°C sans dégradation.
- Les concepts de sûreté passive des réacteurs au sodium.

L'objectif de Kairos Power : concurrencer le gaz américain.

 
 

[1] ETEC est une organisation indépendante, régionale et à but non lucratif qui vise à soutenir les missions du gouvernement fédéral à Oak Ridge.