15.02.2018

Japon : le démantèlement de Monju démarrera en juillet

monju.jpg
Japon,
Réacteur de 4e génération,
Démantèlement
Par la rédaction et l'Ambassade de France au Japon

Le démantèlement du prototype de surgénérateur Monju devrait démarrer en juillet prochain, selon son opérateur, la Japan Atomic Energy Agency (JAEA).

Le plan de démantèlement a été présenté à l'autorité de sûreté (NRA) le 26 janvier et s’échelonne sur trente ans. La première phase, d’une durée de cinq ans environ, sera consacrée au retrait du combustible. Actuellement, 370 assemblages sont refroidis au sodium dans le réacteur et 160 assemblages sont entreposés à l’extérieur, dans une piscine. JAEA envisage de débuter les opérations de démantèlement par le transfert de 100 des 160 assemblages de la piscine vers une installation de stockage plus sûre d’ici la fin de l’année. Le transfert de la totalité des assemblages devrait être terminé d’ici décembre 2022.

Cet article est un résumé d'articles parus dans la presse. Il n'engage en aucun cas ni la responsabilité de l’Ambassade de France au Japon, ni celle de son Service nucléaire.