FNPM porte la voix de l’équipe de France du nucléaire à l’export - Sfen

FNPM porte la voix de l’équipe de France du nucléaire à l’export

Publié le 30 avril 2016 - Mis à jour le 28 septembre 2021
  • Initiative
fnpm

Encouragée par un marché international en pleine mutation, la filière nucléaire française se restructure, pour permettre à toutes ses entreprises, quelle que soit leur taille, de s’organiser pour gagner ensemble de nouveaux marchés à l’export. La démarche France Nuclear Performance Model (FNPM), lancée sous l’égide du Comité Stratégique de la Filière Nucléaire, porte cette ambition. 

Chaque année, le chiffre d’affaires des biens et services nucléaires français réalisé à l’international s’élève à environ 5 milliards d’euros, l’équivalent d’un mois de déficit commercial national. EDF est présent sur environ 20 % des réacteurs dans le monde ; AREVA NP intervient sur plus de 300 réacteurs ; et 70 % des 2 500 entreprises du secteur nucléaire français exportent leur savoir-faire au-delà des frontières de l’Hexagone. Grâce à son expertise reconnue sur l’ensemble du cycle d’une installation nucléaire, l’équipe de France du nucléaire dispose de nombreux atouts pour tirer son épingle du jeu sur le marché international. Il lui faut cependant identifier des synergies et faire en sorte que ses membres soient solidaires pour gagner de nouveaux marchés dans un contexte très concurrentiel. C’est tout l’objet de la démarche France Nuclear Performance Model (FNPM), portée par les industriels au sein du Comité stratégique de la filière nucléaire (CSFN), avec le soutien des ministères et des institutionnels. 

Une démarche collaborative et solidaire

Lancé officiellement le 20 mai dernier lors d’un premier séminaire auquel ont participé plus de quarante entreprises, ce grand réseau rassemblera des entreprises de toute taille, avec pour ambition de couvrir l’ensemble des activités du cycle de vie d’une installation nucléaire. Son objectif : créer des synergies et rendre plus lisible la diversité de l’offre française aux potentiels clients étrangers. Échanger sur les vraies problématiques, les analyser ensemble pour les résoudre et communiquer en toute franchise sont les trois caractéristiques principales de l’état d’esprit qui a animé ce rassemblement inaugural. Cette approche pragmatique génère déjà un grand enthousiasme et une dynamique positive bénéfique à l’ensemble des acteurs de la filière. 

 

Par la Rédaction

  • Initiative