21.07.2020

Émirats arabes unis, construction en série à Barakah

barakah-units-1-and-2-july-2020-enec.jpg
Barakah,
Émirats Arabes Unis
La rédaction (SFEN) - Crédit photo ©ENEC

Emirates Nuclear Energy Corporation (ENEC) a terminé la construction de l’unité 2 de la centrale nucléaire de Barakah. C'est maintenant Nawah, la filiale d'ENEC dédiée à l'exploitation et à la maintenance des réacteurs, qui prend le relai et prépare l'unité au chargement du combustible.

La construction de la centrale a débuté en 2012 en partenariat avec Korean Electric Power Company (KEPCO). Sur le chantier se construisent de manière quasi-simultanée quatre réacteurs coréens APR-1400 (1400 MWe) dont le premier a été achevé en août 2018 et le second en juillet 2020. Les réacteurs 3 & 4 sont également terminés à 92 % et 85 %, a annoncé ENEC[1].

« Cette réussite souligne les avantages d’une construction simultanée de quatre réacteurs identiques, le retour d’expérience du chantier de la première unité a contribué au succès de celui des autres », a déclaré H.E. Mohamed Al Hammadi, Président directeur général d’ENEC.

Lorsque les quatre réacteurs seront en exploitation ils fourniront 25 % de l’électricité des Émirats arabes unis tout en évitant l’émission de 21 millions de tonnes de CO2 par an.

1.

Communiqué de presse du 14 juillet 2020.