15.09.2020

Construction d’un second Hualong One à Zhangzhou

zhangzhou-1-first-concrete-october-2019-cnnc.jpg
Hualong 1,
Chine,
CNNC
Gaïc Le Gros (Sfen) ©Crédit photo CNNC - Chantier du réacteur Zhangzhou-1, 2019.

Le 4 septembre, la construction de la deuxième unité de la centrale nucléaire de Zhangzhou, située dans la province du Fujian, a débuté. Avec Zhangzhou-2, il y a maintenant 8 réacteurs chinois Hualong One en construction dans le monde.

Le 04 septembre a été riche en annonce pour le réacteur chinois, d’une part le premier chargement en combustible d’un réacteur Hualong One, de conception nationale, a débuté à Fuqing-5, dans la province de Fujian, et d’autre part l’unité K2 au Pakistan a terminé ses essais à chaud[1]. Jamais deux sans trois, le premier béton de la deuxième unité de Zhangzhou a également été coulé. La China National Nuclear Corporation (CNNC) prévoit une commercialisation en 2024 pour la première unité de Zhangzhou, dont le chantier a démarré en octobre 2019, et en 2025 pour la seconde. Actuellement, six réacteurs sont en construction en Chine, et deux au Pakistan

 
Convergé sur la base de deux concepts (ACP1000 de la CNNC et ACPR1000+ de la CGN), le Hualong One dispose des droits de propriété intellectuelle chinoise et constitue un type de réacteur de génération III prêt à l’export.
 

La Chine souhaite maintenant exporter sa technologie en dehors de l’Asie notamment au Royaume-Uni. CGN, en partenariat avec EDF Energy, porte le projet de construction de deux réacteurs Hualong One à Bradwell au Royaume-Uni. CGN souhaite participer au projet à hauteur de 66,5%, EDF de 33,5%.

 

[1] (cf. Enerpresse n°12652)