25.05.2021

Chantal Laisney, l’énergie du terrain

chantal_laisney.jpg
Rolls-Royce,
Contrôle-commande
Par la rédaction, Sfen - Chantal Laisney - © Rolls-Royce Civil Nuclear SAS

Chantal Laisney est responsable du groupe Chantiers maintenances sites (CMS) pour l’entité contrôle-commande nucléaire (I&C) de Rolls- Royce, basée à Grenoble. « Toujours motivée », elle profite à 200 % des richesses de l’Auvergne-Rhône-Alpes.

Dynamique, Chantal Laisney n’est jamais loin du terrain. Attachée au territoire grenoblois, elle partage son temps entre les sports de montagne et son activité chez Rolls-Royce. Elle profite ainsi à 200 % des richesses industrielles et naturelles de la région.

En 2002, elle débute sa carrière en tant qu’alternante au sein de l’entité contrôle-commande nucléaire du groupe Schneider Electric, vendue en 2003 puis intégrée au groupe Rolls-Royce en 2009. Au sein du service commerce et vente, Chantal Laisney développe un profil à la fois technique et commercial. Elle évolue ensuite vers un poste de responsable d’affaires de maintenance et s’attache à préparer et suivre les chantiers sur site : matériel, logistiques, gestion des ressources humaines, gestion financière, etc.

Ce qui me plait, c’est la polyvalence de ma fonction [...] c’est une activité en temps réel

Rappelons pour mémoire que Rolls- Royce est le fournisseur des systèmes de contrôle-commande coeur de l’ensemble du parc nucléaire français, et dispose d’un contrat Pérennité avec EDF, qui prévoit la réalisation des activités de maintien en condition opérationnelle (installation, maintenance, etc.). L’entreprise est également présente sur les chantiers de modernisation du parc nucléaire français dans le cadre des quatrièmes visites décennales (VD4) des réacteurs de 900 MW et des troisièmes visites décennales (VD3) des réacteurs de 1 300 MW. Au coeur de la maintenance nucléaire, Chantal devient responsable de projet ingénierie en 2015 et participe notamment au déploiement d’équipements numériques sur les réacteurs 1 300 MW puis au pilotage des chantiers têtes de série. « Mon équipe, explique-t-elle, était intégrée dans les phases d’études du projet qui peuvent durer deux à trois ans avant le déploiement ».

En 2018, Chantal Laisney devient responsable du service Chantiers maintenances sites (CMS) qui comprend près de soixante personnes. Elle supervise ainsi l’ensemble des activités sur site. « Ce qui me plait, c’est la polyvalence de ma fonction, détaille-t-elle. Du contact avec les clients et les équipes à la gestion financière et organisationnelle, il y a tout un panel de compétences à mettre en oeuvre. Mais c’est également ma connexion avec le terrain qui laisse peu de place à la routine, c’est une activité en temps réel. Notre force c’est la compétence de nos équipes et nous devons être capables d’entretenir et de mobiliser efficacement cette force pour faire face aux imprévus, inhérents aux activités de maintenance ». Pour tout cela, l’énergie ne lui manque pas. D’autant qu’elle sait en faire le plein, sur le terrain toujours, à vélo, à ski, en randonnée ou dans les rudes passages des vias ferratas.


Bio express
Née en 1983 à Chambéry 
2000 Bac STI électrotechnique
2000-2002 IUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII) à Annecy
2002-2004 Maîtrise de commerce et vente en alternance de 2002 à 2004
2009 Formation continue comme Ingénieur génie industriel à l’École des Mines de Saint-Étienne
2002 Rejoint les activités nucléaires de Schneider Electric (DS&S en 2003 puis Rolls- Royce depuis 2009)
2015 Responsable d’une équipe d’ingénierie projet
2018 Responsable groupe Chantiers maintenances sites (CMS)