12.05.2020

9/9 - Pourquoi l’Union européenne a besoin du nucléaire

shutterstock_260465354.jpg
Europe,
Décarbonation,
innovation
Propos recueillis auprès de Yves Desbazeille, directeur général de FORATOM - © Shutterstock

Le COVID-19 et les mesures drastiques prises par l’ensemble des gouvernements européens et mondiaux ces dernières semaines montrent les vulnérabilités sanitaires que rencontre l’être humain au XXIe siècle, avec la question du changement climatique, sous-jacente. Il s’agit du plus grand défi auquel le monde est et sera confronté. Toutes les projections indiquent clairement que si nous n’agissons pas de toute urgence, il sera bientôt trop tard pour arrêter le processus d’augmentation des températures.

Plusieurs rapports publiés au cours des 18 derniers mois 1 démontrent que le nucléaire à faibles émissions de carbone est une composante essentielle d’une économie bas carbone. Selon l’un des scénarios du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), une multiplication par six de la capacité nucléaire mondiale est nécessaire si nous voulons atteindre les objectifs climatiques.

Prolongez la lecture de la RGN

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite, abonnez-vous
à la Revue Générale Nucléaire.

La suite du dossier

combustible.jpg

Le cycle du combustible repose aujourd’hui sur le mono-recyclage des matières valorisables issues du traitement des combustibles usés.

convention_sfen.png

« 2050, c’est aussi le bon horizon de réflexion pour les industriels car il faut avoir ces visions à 20 ou 30 ans, sans lesquelles on ne fait rien », comme l’a rappelé ...