09.03.2020

4/9 - Mars 2020, l’astromobile nucléaire à la recherche de la vie

rgn_01_2020_astromobile_nucleaire_hd.jpg
NASA,
Mars,
Rover
Par la rédaction

Le rover de la NASA ou astromobile en français, quittera la Terre, direction Mars, à l’été 2020. Son arrivée est prévue pour le mois de février 2021 sur la planète rouge, plus précisément dans le cratère Jezero, sans doute un ancien lac d’eau liquide.

La mission

L’objectif de la mission Mars 2020 est de ramener sur Terre des échantillons prélevés sur Mars à la recherche de traces de vie passée. De nombreux éléments comme la fusée ou le rover sont similaires à la mission précédente Mars Science Laboratory (MSL, en français, Laboratoire scientifique pour Mars) lancée en 2011. Curiosity, contrairement à Mars 2020, analysait les échantillons sur place. Les deux rovers de la NASA sont équipés d’un générateur thermoélectrique à radioisotope afin d’assurer leur alimentation électrique dans les situations les plus extrêmes.

Prolongez la lecture de la RGN

Cet article est réservé aux abonnés.
Pour lire la suite, abonnez-vous
à la Revue Générale Nucléaire.

La suite du dossier

000808994_illustration_large.jpg

Dans l’incroyable épopée qu’est l’exploration spatiale, les technologies nucléaires ont apporté et apporteront encore bien des solutions aux contraintes des missions...

b_artists_concept_jupiter_icy_moons_orbiter_2_nasa_jpl.jpg

Avec les multiples projets de conquête martienne et pour explorer les confins du système solaire et au-delà, la propulsion nucléaire fait un retour en force.