4/9 – Une chaîne d’approvisionnement nucléaire optimisée pour l’Union européenne - Sfen

4/9 – Une chaîne d’approvisionnement nucléaire optimisée pour l’Union européenne

Publié le 23 juillet 2020 - Mis à jour le 28 septembre 2021
  • Supply chain
  • Union européenne
251998

Le changement climatique est le défi mondial majeur le plus urgent. Afin d’atténuer la tendance actuelle, l’Union européenne (UE) a fixé des objectifs ambitieux qui nécessitent un effort de tous et de tous les secteurs, énergétique en particulier. Une chaîne d’approvisionnement nucléaire solide et diversifiée peut aider l’UE à atteindre ses objectifs climatiques. Harmoniser la chaîne d’approvisionnement nucléaire européenne et assurer aux États membres de l’UE la possibilité d’utiliser des composants modernes de haute qualité fabriqués pour d’autres industries permettra d’amplifier le processus. FORATOM a précisément analysé la supply chain nécessaire à cette ambition.

Le nucléaire est un important contributeur d’énergie à faible émission de carbone aidant l’UE à atteindre ses objectifs climatiques. Actuellement, 26 % de l’électricité produite dans l’UE proviennent de l’énergie nucléaire qui demeure la plus grande source d’électricité à faible émission de carbone. Qui plus est, l’énergie nucléaire joue un rôle important dans la vision énergétique à long terme de l’UE. Comme indiqué dans la vision stratégique de la Commission européenne, « Une planète propre pour tous », le nucléaire et les énergies renouvelables formeront l’épine dorsale d’un secteur de l’énergie sans carbone en 2050.

Prolongez la lecture de la RGN

Cet article est réservé aux adhérents de la SFEN. Pour lire la suite et avoir accès à l’ensemble de nos archives, abonnez-vous à la Revue Générale Nucléaire.

Par Witold Strzelecki, responsable communication à FORATOM – Bruxelles – Photo : © EDF / Alexis Morin – Certains équipements pourraient faire l’objet d’un consensus entre exploitants à l’échelle européenne. Ici des vérifications sur la qualité d’un équipement dans le bâtiment réacteur de l’EPR Flamanville.

  • Supply chain
  • Union européenne