02.05.2018

Terrestrial Energy s’allie pour construire un prototype aux États-Unis

Terrestrial Energy s’allie pour construire un prototype aux États-Unis
Par la rédaction

Déjà retenu pour abriter le SMR de l’entreprise Nuscale, l’Idaho National Laboratory pourrait également accueillir un prototype de la start-up Terrestrial Energy.

La start-up Terrestrial Energy, qui développe un concept de réacteur a sels fondus (IMSR), a signé un mémorandum d’entente avec l’opérateur Energy Northwest pour la construction et l'exploitation de son prototype sur le site de l’Idaho National Laboratory. L’IMSR, d’une puissance de 190 MWe, est conçu en tant que SMR et sera construit en usine.

En 2017, l’entreprise avait également initié une étude de faisabilité pour implanter un réacteur sur le site canadien de CNL, à Chalk River, pays où le design du réacteur a déjà passé la première phase de validation.

L’IMSR utilise un combustible sous forme de fluorure d’uranium mélangé avec des sels porteurs. Le coeur de ce réacteur « brûleur » fonctionne avec un spectre thermique, modéré par des éléments de graphite

D’ici octobre 2019, l’entreprise soumettra a validation son design a la NRC, l’autorité de sureté américaine.