25.06.2018

Le nucléaire du futur, c’est maintenant…

revue_generale_nucleaire_-_en_route_vers_le_futur.png
Par Philippe Varin, Président de France Industrie

Nous sommes en train de vivre une révolution technologique majeure : la digitalisation, qui touche toutes les activités humaines et impacte des pans entiers de l’économie. L’industrie ne fait pas exception, et c’est probablement une chance pour l’industrie française qui peut ainsi rattraper le retard pris dans la robotisation.

Le nucléaire doit également prendre ce virage afin de renforcer sa compétitivité et sa capacité d’innovation. Nous mettons actuellement les bouchées doubles dans ce domaine et la filière nucléaire française est particulièrement active. Avec le digital, notre filière peut se doter d’un projet ambitieux attirant les jeunes talents.

Le nucléaire doit prendre le virage de la digitalisation afin de renforcer sa compétitivité et sa capacité d’innovation.

Quatre conditions sont requises pour qu’il soit couronne de succès : gérer nos projets de recherche et développement en mode startup, c’est-à-dire de façon plus rapide, plus agile ; utiliser les nouvelles technologies (data analytics, réalité augmentée, drones, fabrication additive…) sur nos sites afin de réaliser des gains substantiels de compétitivité ; utiliser les jumeaux numériques pour simuler les temps de maintenance, de construction et de déconstruction de nos réacteurs et usines ; enfin et surtout, parce que rien ne se fera sans les femmes et les hommes de notre filière, faire évoluer nos styles de management vers plus d’initiatives, d’autonomie et de créativité afin de faire sauter les verrous entravant notre fonctionnement collectif.

Notre industrie peut être fière de ses réalisations et de ses savoir-faire. Elle doit désormais se projeter dans le futur, vers une industrie 4.0. Face à l’augmentation des besoins en électricité au niveau mondial et au défi du changement climatique, le nucléaire a un futur. La meilleure façon de le prévoir, c’est de le construire tous ensemble.