Les réponses de l’énergie nucléaire française aux problèmes de notre société - Sfen

Les réponses de l’énergie nucléaire française aux problèmes de notre société

Publié le 14 février 2013 - Mis à jour le 28 septembre 2021
  • Climat

Croissance en berne, chômage, dépendance énergétique, baisse du pouvoir d’achat, compétitivité en net déclin sont autant de maux qui freinent le bon développement de notre pays. Mais comme l’expliquait Francis Sorin dans une tribune sur l’énergie nucléaire en France, « Il est remarquable de constater à quel point le nucléaire est capable d’apporter des réponses directes particulièrement bénéfiques à chacun de ces grands problèmes dont dépend l’évolution du pays » 

Que répond le nucléaire à… ?

– Que répond le nucléaire à l’augmentation du chômage qui ronge notre société ? Le nucléaire répond qu’il est un des premiers fournisseurs d’emplois en France : 410 000 emplois au total (directs et indirects) soit 2% de l’emploi de notre pays. (source : PwC sur le poids du nucléaire en France- juin 2012)

– Que répond le nucléaire à la baisse du pouvoir d’achat ? L’énergie nucléaire française répond qu’elle est une électricité bon marché : un tiers moins chère que la moyenne européenne.

– Que répond le nucléaire à la désindustrialisation qui touche l’économie française depuis plusieurs décennies ? Le nucléaire explique qu’il est un bastion de résistance emblématique avec un tissu de 450 PME, qui s’ajoute aux grands groupes nationaux tels qu’EDF, Areva et le CEA.

– Que répond le nucléaire au problème de la compétitivité de notre économie ? Il y répond en permettant aux entreprises de fonctionner avec une énergie à bas prix. Ce qui participe largement au resserrement des coûts de production.

– Que répond le nucléaire au déséquilibre de notre balance commerciale ? Le nucléaire répond par 7 milliards d’euros d’exportation par an et près de 25 milliards d’euro d’économie par an sur les achats de gaz économisés.

– Que répond le nucléaire en matière d’indépendance énergétique ? Le nucléaire nous garantit un approvisionnement en électricité pratiquement libéré des contraintes extérieures. Ce qui pour un pays comme la France qui ne dispose d’aucune matière première énergétique dans son sous-sol.

En outre, comme l’écrivait Francis Sorin dans la tribune pour Libération dont est extrait cet article, Mais oui, le nucléaire a de l’avenir !

Par la rédaction

  • Climat