Article RGN Archive - Page 2 sur 187 - Sfen

11. Les start-up du nucléaire connaissent leurs classiques

La majorité des projets issus des quelques 70 start-up dans le monde exploite des concepts développés il y a plus de 50 ans. Des concepts qui grâce aux évolutions technologiques peuvent être aujourd’hui revisités.

10. « Tous les acteurs émergents viennent voir Framatome »

Les acteurs émergents du nucléaire portent une multitude de projets parfois en employant des technologies assez « exotiques ». La question de la faisabilité industrielle de leur design se pose et Framatome, qui a déjà exploré de nombreuses voies de recherche, est un interlocuteur tout désigné pour les aider à le passer au crible.

9. Sûreté, réglementation : AMR et SMR changent la donne

Les porteurs de projets de réacteurs nucléaires innovants, à l’instar des acteurs historiques de la filière, devront se soumettre aux règles strictes de l’autorité de sûreté (ASN). En parallèle, l’instance prévoit des évolutions pour adapter ses process au déploiement accéléré des SMR.

8. Réacteurs innovants : les atouts d’Orano

Le développement de réacteurs innovants ne sera possible que s’il existe un cycle du combustible adapté et performant. L’entreprise, forte d’une expérience considérable, est en première ligne pour répondre à ce besoin, par exemple en anticipant des besoins d’enrichissement d’uranium supérieurs aux usages actuels.

7. Le stellarator, en mode Renaissance Fusion

Si la majorité des start-up mise sur la fission, la fusion nucléaire a également sa place dans la vague actuelle. Comme son nom l’indique, c’est ce sur quoi mise Renaissance Fusion avec la particularité de développer un stellarator pour confiner son plasma.

6. Transmutex, concepteur de réacteur hybride

C’est une technologie hybride que propose Transmutex. Il s’agit d’associer un cyclotron et un réacteur sous critique avec une cible plomb-bismuth. Une solution avec un haut de niveau de sûreté puisqu’aussitôt le cyclotron arrêté, la fission est stoppée.

5. Newcleo mise sur le plomb

Venue d’Italie, la start-up Newcleo mise sur la technologie des réacteurs refroidis au plomb. Ce concept assez ancien connait un regain d’intérêt à travers le monde grâce à ses qualités neutroniques adaptées aux réacteurs de petite puissance, si nécessaires aux nouveaux usages.