Lutte contre le cancer : Orano Med lance la construction d’un laboratoire en France pour l'alphathérapie - Sfen

Lutte contre le cancer : Orano Med lance la construction d’un laboratoire en France pour l’alphathérapie

Publié le 6 février 2024
  • Alphathérapie
  • Cancer
  • médical
  • Orano
  • Plomb 212

Le 2 février 2024, Orano Med, filiale d’Orano, a posé la première pierre de son laboratoire d’Onnaing dans les Hauts-de-France. L’ATLab, pour Alpha Therapy Laboratory, sera le premier établissement pharmaceutique d’envergure industrielle en Europe dédié à la production de radiothérapies internes vectorisées au plomb-212. 

Douze ans après la réalisation du premier essai clinique qui a démontré que l’injection d’une molécule marquée au plomb 212 ne présentait pas de problèmes de toxicité chez l’homme [1], Orano Med passe à la vitesse supérieure. La construction de l’ATLab constitue « une étape majeure vers la mise à disposition de ces nouveaux traitements prometteurs pour les patients en impasse thérapeutique », a fait savoir Orano. L’installation de plus de 3 000 m² représente un investissement de 29 millions d’euros alors qu’Orano Med devrait inaugurer une installation similaire aux États-Unis en 2024 à Indianapolis pour le marché américain. Compte tenu de la demi-vie du plomb-212 (10,6 heures), le traitement doit être produit à proximité des établissements hospitaliers, c’est pourquoi Orano envisage la construction d’autres ATLab « afin de répondre aux besoins mondiaux des patients ».

L’alphathérapie consiste « à combiner la capacité naturelle des molécules biologiques à cibler les cellules cancéreuses au potentiel de destruction des tumeurs des émissions alpha générées par le plomb-212 ». Elle permet ainsi de détruire les cellules cancéreuses tout en en limitant l’impact sur les cellules saines environnantes.

« Nous sommes convaincus que les radiothérapies internes vectorisées deviendront à court terme incontournables dans la lutte contre le cancer. Alors que l’essai clinique de phase II de notre médicament le plus avancé AlphaMedix se termine, nous bâtissons une plateforme industrielle mondiale afin d’assurer la production et la distribution de ces traitements à grande échelle. », a déclaré Julien Dodet, président d’Orano Med.■

Gaïc Le Gros (Sfen)

Photo : ©Orano

[1] Septembre-Octobre 2026, Revue générale nucléaire, n°5.

 

  • Alphathérapie
  • Cancer
  • médical
  • Orano
  • Plomb 212