Vinci construction en charge du chantier de l'extension de l'usine Georges Besse II d'Orano - Sfen

Vinci construction en charge du chantier de l’extension de l’usine Georges Besse II d’Orano

Publié le 2 avril 2024
  • Enrichissement
  • Orano
  • Uranium
  • Vinci Construction

Vinci Construction a remporté le marché de génie civil pour l’extension de l’usine d’enrichissement d’uranium Georges Besse II d’Orano sur le site du Tricastin. Les travaux, qui doivent permettre d’augmenter de 30 % les capacités du site, débuteront à l’été 2024 pour au moins 32 mois.

Les travaux de construction s’inscrivent dans l’investissement de 1,7 milliard d’euros d’Orano pour l’extension du site. L’entreprise avait déclaré en octobre 2023 : « Avec cette extension de capacité, l’uranium produit sur le site Orano Tricastin permettra d’alimenter l’équivalent de 120 millions de foyers par an en énergie bas carbone ». C’est un projet extrêmement important pour Orano, qui se place dans la liste restreinte des quatre acteurs mondiaux capables d’enrichir l’uranium. La première production de l’extension est prévue pour 2028.

Vinci Construction, un habitué du site de GB 2

Vinci Construction avait déjà réalisé trois tranches de production, il y a une dizaine d’années. Ces nouveaux travaux  permettront l’ajout de deux nouvelles tranches pour l’usine d’enrichissement d’uranium Georges Besse 2 Nord. L’entreprise de construction précise : « les travaux, qui mobiliseront plus de 170 personnes au pic de l’activité, débuteront à l’été 2024 pour trente-deux mois, dont vingt-cinq mois d’opérations de génie civil avec la mise en œuvre de 35 000 m3 de béton, 4 500 tonnes d’armatures et 500 plots antisismiques.» L’objectif étant « d’augmenter la capacité de production annuelle d’uranium enrichi de l’usine de près de 30 % » pour permettre de répondre aux besoins des clients mondiaux d’Orano, qui recherchent à diminuer leur dépendance envers la Russie. Le projet est détaillée dans cette vidéo d’Orano.

Enquête publique

En parallèle, une enquête publique a été lancée le 29 mars jusqu’au 30 avril 2024, concernant l’extension de capacité de l’usine d’enrichissement. Cette enquête, qui suit la concertation préalable et la concertation continue organisées en 2023 et 2024 sous l’égide de la Commission nationale du débat public, a pour objectif d’informer le public et de recevoir ses observations et propositions sur le projet.

Retrouvez le reportage de la RGN au coeur de l’usine George Besse II publié en octobre dernier. ■

Par François Terminet (Sfen)

Photo : Schéma d’extension de l’usine Georges Besse 2 Nord, Source : ©Orano

  • Enrichissement
  • Orano
  • Uranium
  • Vinci Construction