Google, Microsoft et Nucor s'allient pour accélérer la transition énergétique - Sfen

Google, Microsoft et Nucor s’allient pour accélérer la transition énergétique

Publié le 27 mars 2024 - Mis à jour le 2 avril 2024
  • AMR
  • Etats-Unis
  • Google
  • Microsoft
  • Nucor
  • SMR

Google, Microsoft et Nucor s’associent en vue de collaborer au sein du secteur électrique pour développer de nouveaux modèles commerciaux et regrouper leur demande en matière de technologies de production d’électricité bas carbone, y compris le nucléaire.

Deux des cinq GAFAM s’associent avec le sidérurgiste américain Nucor pour accélérer la transition vers une électricité bas carbone. La première étape, qui va être lancée dans plusieurs régions américaines, consiste à identifier des projets spécifiques avec lesquels les entreprises pourront s’engager et auprès desquels elles pourront s’approvisionner par le biais d’un modèle d’agrégation de la demande. Les trois géants invitent les différents acteurs (fournisseurs des technologies, développeurs, investisseurs, services publics…) à prendre contact avec eux. L’objectif est de réduire les risques financiers des projets dits « têtes de série » de technologies avancées telles que les petits réacteurs modulaires et avancés (SMR, AMR), la géothermie de nouvelle génération, l’hydrogène bas carbone et les systèmes de stockage, etc. Ils assurent que le « modèle d’agrégation de la demande apportera des avantages évidents aux grands acheteurs d’énergie ».

À noter qu’en mai 2023, Nucor a signé un accord d’entente (MoU) avec NuScale afin d’explorer la possibilité d’un déploiement d’une centrale SMR VOYGR près de ses usines et que NuScale étudie l’implantation d’une usine de fabrication au plus près du sidérurgiste.

 

Les entreprises piloteront un cadre de réalisation de projets axé sur trois leviers : « la signature d’accords d’achat pour des technologies qui en sont encore aux premiers stades de la courbe des coûts ; faire entendre clairement la voix des clients auprès des décideurs politiques et des autres parties prenantes sur des améliorations plus larges à long terme de l’écosystème ; et, développer de nouvelles structures tarifaires favorables en partenariat avec les fournisseurs d’énergie et les services publics. »

Cette collaboration se veut transparente et évolutive, ce pour quoi Google, Microsoft et Nucor partageront les leçons apprises et la feuille de route de leurs premiers projets pilotes. Elles encouragent aussi d’autres entreprises à réfléchir à des démarches de soutien pour les projets avancés d’électricité propre. ■

Par François Terminet (Sfen)

Photo : Logos des trois entreprises, Source : WNN

  • AMR
  • Etats-Unis
  • Google
  • Microsoft
  • Nucor
  • SMR