Futur porte-avion nucléaire : Framatome et Naval Group signent un contrat pour les chaufferies - Sfen

Futur porte-avion nucléaire : Framatome et Naval Group signent un contrat pour les chaufferies

Publié le 15 mai 2024
  • Framatome

Framatome s’est vu confier la réalisation de nombreuses pièces forgées destinées aux chaufferies nucléaires du futur porte-avions français de nouvelle génération. Ce contrat, signé avec Naval Group, est prévu pour une durée de 5 ans.

Le porte-avion nouvelle-génération (PA-NG) sera conçu par Naval Group. Il prendra le relai du Charles de Gaulle. Son entrée en service actif est prévue en 2038. Il sera équipé de deux nouvelles chaufferies nucléaires de type K22, développées et fabriquées par Framatome et TechnicAtome. Celles-ci pourront délivrer une puissance thermique entre 220 et 230 MW.

En particulier, Framatome va fabriquer les pièces forgées des chaufferies sur son site industriel au Creusot. Elles seront par la suite livrer sur les sites de Naval Group à Nantes-Indret et Cherboug. Suite au déplacement du président de la république sur le site de Framatome au Creusot en 2020, les activités pour le programme stratégique du PA-NG se sont largement renforcées. Elles font de celui-ci un site aux capacités industrielles uniques en France pour ses activités civiles et de défense.

François Billot, vice-président Framatome Offres & Projets et Framatome Défense, se félicite de la signature de ce nouveau contrat qui va pouvoir permettre de poursuivre l’effort fourni en ce sens : « Ce nouveau contrat marque une étape significative pour Framatome Défense et témoigne de la confiance que nous accordent la DGA, le CEA et Naval Group au vu des premières pièces réalisées. Les équipes de Framatome sont fières de servir ce programme majeur pour la Marine nationale ainsi que les autres programmes de Défense. » ■

Par François Terminet (Sfen)

Image : Image conceptuelle du PA-NG de Naval Group, Source : ©Naval Group

  • Framatome