Fusion nucléaire : le tokamak japonais JT-60SA est inauguré - Sfen

Fusion nucléaire : le tokamak japonais JT-60SA est inauguré

Publié le 1 décembre 2023
  • Europe
  • Fusion nucléaire
  • Iter
  • Japon

JT-60SA, non ce n’est pas le cousin de R2D2, mais bien le plus grand tokamak (réacteur de fusion nucléaire) au monde. Il a été inauguré ce vendredi 1 décembre 2023, au Japon à Naka. Il est le fruit d’une coopération entre le Japon et l’Union européenne.

Haut de 15,5 mètres pour un diamètre de 13,5 mètres, il a été installé dans l’Institut de fusion de Naka, à une centaine de kilomètres au nord-est de Tokyo. Il fait partie d’un projet expérimental nommé « l’énergie des étoiles » entre le Japon et l’Europe. Sa construction avait débuté en 2013 et a été achevée en 2020.

Comme un air de famille avec Iter

Beaucoup parlent du « petit frère d’Iter », le réacteur international de fusion nucléaire en cours de construction en France. En effet, le tokamak JT-60SA s’inscrit dans la lignée. L’aboutissement de la construction de ce réacteur a été possible grâce à la collaboration de plus de 500 scientifiques et ingénieurs et de plus de 70 entreprises en Europe et au Japon. « Il doit servir à mener des expériences variées avant l’achèvement d’Iter » a annoncé Masahito Moriyama, le ministre japonais en charge des Sciences et de la Technologie.

Iter est prévu pour être 2 fois plus grand et avec une capacité de génération de volume de plasma 5 fois supérieure. Le CEA a fourni plusieurs élements pour le tokamak, comme les aimants supraconducteurs.

Des essais déjà concluants

La fusion est considérée aujourd’hui comme le graal de l’énergie. C’est une source d’énergie potentiellement infinie, sans émission de gaz à effet de serre et avec une génération de déchets quasi nulle. Elle est comparable à l’activité solaire.

En octobre dernier, les scientifiques japonais avait déjà réussi pour la première fois à produire un premier plasma. Il faudra à présent faire en sorte que l’énergie produite dépasse celle utilisée pour provoquer la réaction, pour envisager une production d’énergie à grande échelle. ■

François Terminet (Sfen)

Crédit photo ©JT60SA.org – Phase d’assemblage du tokamak JT-60SA, Japon.

  • Europe
  • Fusion nucléaire
  • Iter
  • Japon