Du chargement de Flamanville 3 au record de Taishan 2... Tour d'Horizon de la Famille EPR - Sfen

Du chargement de Flamanville 3 au record de Taishan 2… Tour d’Horizon de la Famille EPR

Publié le 13 mai 2024 - Mis à jour le 14 mai 2024

Le chargement en combustible de l’EPR Flamanville est un temps fort pour la filière nucléaire française. C’est aussi l’occasion de faire un tour de l’actualité internationale du réacteur de troisième génération de la Chine à la Finlande, en passant par la France et le Royaume-Uni.

Dans le monde, trois réacteurs EPR (1 650 MWe) sont en opération dont deux en Chine (Taishan 1&2) et un en Finlande (Olkiluoto 3). En France, Flamanville 3 est à l’étape de sa mise en service, deux deux réacteurs supplémentaires sont en construction au Royaume-Uni (Hinkley Point C). Chargement du combustible, record de production… Récemment, plusieurs bonnes nouvelles font l’actualité de la « Famille EPR » ce réacteur de troisième génération.

Le chargement en combustible de Flamanville 3 a débuté

C’est sans aucun doute un événement historique pour le nucléaire tricolore. Le mardi 7 mai, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a autorisé la mise en service de l’EPR de Flamanville. Les équipes d’EDF, qui attendaient ce feu vert, ont débuté le chargement en combustible du cœur du réacteur dans la foulée, le mercredi 8 mai dès 14h. Les 241 assemblages combustibles vont être chargés pendant plusieurs jours et EDF poursuivra ensuite les opérations de démarrage (contrôles, essais…) sur plusieurs mois. La connexion au réseau électrique est annoncée pour l’été 2024.

L’arrivée du premier générateur de vapeur sur le chantier britannique

La seconde actualité nous emmène à 200 km de Flamanville, dans le comté britannique du Somerset. Le premier générateur de vapeur du chantier d’Hinkley Point C est arrivé sur place, soit environ un an après la cuve. Le générateur de vapeur de 25 mètres de long pour 520 tonnes, conçu et fabriqué par Framatome, a été transporté par barge, l’Aurora Maya, sur la rivière Parett jusqu’à Combwich puis par la route pour les six derniers kilomètres. En plus de ce chantier de deux EPR, le Royaume-Uni souhaite construire une paire supplémentaire à Sizewell C.

Taishan 2 bat son record de production

L’EPR avec ses 1 650 MWe est le réacteur nucléaire le plus puissant au monde. Il est donc normal qu’il détienne le record de la production électrique la plus importante. Le second EPR chinois, Taishan-2, a cependant battu son propre record établi en 2020 (12,4 TWh) avec une production de 12,8 TWh en 2023.

Fin d’arrêt de tranche pour Olkiluoto 3

Pour finir, l’EPR OL3 arrive à la fin de son arrêt de tranche. La troisième unité de la centrale d’Olkiluoto a divergé fin 2021, a été connectée au réseau en mars 2022 et est entrée en opération commerciale en mai 2023. En maintenance pour son arrêt de tranche annuel, le retour du réacteur sur le réseau est annoncé pour le 14 mai. En 2023, OL3 a produit 10,3 TWh.■

La rédaction Sfen

Crédit photo – ©EDF Energy – Le générateur de vapeur d’Hinkley Point C en transit.