04.07.2019

Quelle radioactivité quand on prend l’avion ?

234775.jpg
la rédaction (SFEN) - Crédit photo ©EDF - GETTY IMAGES

Quelle radioactivité quand on prend l’avion ?

L’IRSN propose l’outil SIEVERTPN qui mesure votre dose de rayonnement reçue lors d’un voyage en avion. Destiné à l’origine au personnel naviguant, il est désormais ouvert au grand public afin d’informer les Français sur les rayons cosmiques.

L’Homme est exposé naturellement à la radioactivité naturelle, aux rayonnements cosmiques, terrestres et solaires.
Concernant les rayonnements cosmiques auxquels est soumis une personne lors d’un vol, l’exposition augmente avec l'altitude, car l'atmosphère absorbe une partie du rayonnement cosmique. Elle dépend aussi de la route empruntée par l'avion. Quant à la dose reçue, elle varie avec le temps passé en vol. Le personnel navigant est par exemple plus exposé que les voyageurs occasionnels ; voire dans l’industrie nucléaire en général.

A titre de comparaison, une personne qui effectue 7 vols aller/retour Paris-Tokyo reçoit une dose cumulée de 1 millisievert, l’équivalent d’une exposition pendant 17 mois à Paris, ou de 9 mois dans le Limousin, et un peu plus d’un 1 jour à bord d’une station spatiale.

Pour calculer votre exposition lors d’un vol : https://www.sievert-system.org/