08.07.2019

La France, une exception nucléaire ?

paris.jpg
La rédaction SFEN

En 2018, les 58 réacteurs nucléaires français ont produit 71,7 % de l’électricité du pays. La France souvent désignée comme le pays le plus nucléarisé au monde, n’est pas la seule à avoir fait le choix de l’atome.

Une dizaine de pays européens produisent plus de 30% de leur mix électrique avec l’énergie nucléaire.

D’une part, plus de la moitié de la production électrique est fournie par le nucléaire en Slovaquie (55 %), en Hongrie (50,6 %) et en Ukraine (53 %). Le nucléaire représente plus d’un tiers de la production électrique dans sept pays européens ; la Suède (40,3 %), la Belgique (39 %), la Suisse (37,7 %), la Slovénie (35,9 %), la Bulgarie (34,7 %), la république Tchèque (34,5 %) et la Finlande (32,5 %)*.

D’autre part, si on observe la production nette d’énergie nucléaire, la France est bien loin des Etats-Unis avec une production de 395.91 TWh contre 808 TWh. Les capacités nucléaires chinoises devraient elles aussi être supérieures à la production nucléaire française, le gouvernement de Pékin vise une capacité de 120-150 GW pour 2030 contre 63 GW aujourd’hui en France.

*AIEA : Nuclear Power Reactors in the World, Edition 2019