22.07.2013

Les déchets radioactifs, qu’est-ce que c’est ?

Par la rédaction

Un déchet radioactif est avant tout une matière qui ne peut plus être utilisée. A la différence des autres déchets, le déchet radioactif a comme singularité de contenir des radioéléments comme le thorium, l’uranium ou le radium.   

L’industrie nucléaire, unique producteur de déchets radioactifs ?

La radioactivité est utilisée dans 5 principaux secteurs économiques : l’industrie nucléaire, l’industrie classique (non-nucléaire), la défense nationale, la recherche et la médecine. Toutes ces activités produisent des volumes de déchets plus ou moins importants. En France, l’industrie nucléaire représente 59 % du volume total des déchets produits. Pour le reste, 26 % des déchets proviennent du monde de la recherche, 11 % des activités de défense nationale, 3 % de l’industrie classique et 1 % de la médecine.  

Les montagnes de déchets radioactifs, ça existe ?

En moyenne, un français produit annuellement 3 000 kilos de déchets. Sur ce total, les déchets industriels, essentiellement chimiques, représentent environ 100 kilos et les déchets nucléaires près de 2 kilos, dont 5 grammes seulement concentrent 97 % de la radioactivité. On est loin de la montagne de déchets. Par ailleurs, le volume des déchets radioactifs les plus dangereux, c'est-à-dire ceux qui ont une radioactivité importante (HA) représente environ 2 300 m3 : l'équivalent d'un cube de moins de 14 mètres de côté ou d'une maison de deux étages.