26.03.2019

Des avancées au Royaume- Uni

p10-2_fusion_r_istock_slash_coffeekai.jpg
Par la rédaction

La société First Light Fusion, au Royaume-Uni, est parvenue à terminer la construction et la phase de tests de sa Machine 3, le plus grand appareil à énergie pulsée au monde dédié à la recherche sur la fusion inertielle.

Le procédé consiste à utiliser, via l’électromagnétisme, un projectile à 20 kilomètres par seconde afin de créer une onde de choc et réduire une cavité contenant du plasma à l’intérieur d’une cible. La machine peut décharger jusqu’à 200 000 volts et plus de 14 millions d’ampères en deux microsecondes. Avec la Machine 3, First Light Fusion veut démontrer sa première fusion d’ici mi-2019. 

L’étape suivante consistera à générer plus d’énergie que celle utilisée pour déclencher une réaction, à l’horizon 2024. En parallèle, First Light Fusion travaille sur un concept de réacteur et sur la commercialisation de cette technologie.

© iStock slash coffeekai