22.10.2019

ATOMS 2019 pour la Jeune génération SFEN, les 28 et 29 novembre à Paris

img_4607.jpg
la rédaction SFEN

La SFEN Jeune Génération, la SFEN JG, réitère un de ses événements « phare », ATOMS,  destiné aux jeunes professionnels de la filière nucléaire. ATOMS se déroulera à Paris (journées à la Tour AREVA et diner… sur un lieu surprise) les 28 et 29 novembre prochains. Nous avons posé quelques questions à Yann Morvan, président de la SFEN JG et à Killian Coatmeur, organisateur de cet événement.
 

ATOMS, c’est quoi ? A qui s’adresse cet événement ?

Yann Morvan : ATOMS est l'événement annuel organisé à Paris par la SFEN Jeune Génération. Cette année, nous souhaitons rassembler 130 jeunes professionnels ou a minima intéressés par la filière nucléaire, animés par une même passion…. pour l'énergie nucléaire. Au programme, des ateliers hors du commun, des conférences données par des personnalités de la filière nucléaire, des rencontres avec des start-ups innovantes et une soirée en plein de cœur de Paris !

Vous avez décidé de changer de format. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Killian Coatmeur : cette année, ATOMS adopte un format plus court (un jour et demi au lieu de 3 jours habituellement) et se centre sur l'implication des participants en limitant le nombre de présentations techniques. Nous souhaitons miser sur l’interaction entre les Jeunes Génération ; interaction qui est omniprésente pendant ces journées !
Nous pouvons d’ores et déjà vous dévoiler quelques nouveautés ! Des workshops plus nombreux et plus variés - pour que chacun y trouve son compte – sont programmés. Des ateliers permettant de travailler sur les connaissances et compétences transverses seront favorisés, comme par exemple la gestion de crise, la prise de parole en public, le réchauffement climatique, « parler du nucléaire », etc.

Nous prévoyons aussi un concours de pitchs pour donner l'opportunité de prendre la parole en public dans une atmosphère bienveillante et détendue. En partant du constat que les jeunes professionnels, notamment les ingénieurs, ont souvent des difficultés pour présenter efficacement et clairement leurs travaux, nous avons voulu travailler cette compétence. Nous proposerons d’ailleurs aux équipes de présenter en un temps très court leurs travaux et/ou leurs enseignement – préparés et discutés en amont lors des ateliers. Pour préparer ces pitchs, des étudiants-entrepreneurs rodés à ce genre d'exercice viendront prodiguer quelques conseils aux équipes et les rassurer sur leurs capacités. Enfin, pour inciter les participants à se donner à fond, les meilleurs pitchs seront récompensés.

Vous évoquez aussi la rencontre avec des start-ups. Pourquoi cette idée ?
 

Yann Morvan : Oui. Cela prendra la forme d’un forum d’une rencontre avec des start-ups qui s’intéressent de près à l’énergie nucléaire. Pour casser l'image d'une industrie vieillissante qui n’est vraiment plus, justement, la réalité, des entrepreneurs présenteront leurs inventions qui apportent de vrais gains de productivité ou facilitent le travail sur le terrain. Ce sera l’opportunité pour les participants d’échanger de manière informelle avec eux. Nous souhaitons également établir, voire développer ce lien entre le monde des start-ups et celui des grands groupes et favoriser les synergies entre les deux.
 

Quelles promesses faites-vous autour d’ATOMS ?

Yann et Killian : ATOMS est en totale cohérence avec les valeurs de la SFEN Génération qui pourraient se résumée en 4 points :
> Rencontrer des jeunes professionnels et partager des moments forts avec eux, notamment au travers d'ateliers en équipe. De manière générale, agrandir son réseau de contacts.
> Prendre du recul par rapport à l'avenir de la filière et développer une vision plus large de ses enjeux, au travers des conférences données par des intervenants de haut niveau.
> Découvrir des innovations techniques portées pas des start-ups et s'ouvrir à un environnement de travail différent des entreprises classiques.
> Ressortir de l'événement optimiste, enthousiaste, à propos de l'avenir de la filière, fier(e) d'en faire partie et motivé pour la faire avancer.

 

Rejoignez la SFEN Jeune Génération sur Facebooktwitter, Linkedin