Women In Nuclear : le nucléaire au féminin

Depuis 1993, au sein de la SFEN, WiN France réunit les professionnelles de tous les domaines d’application du nucléaire et agit pour informer le grand public - les femmes en particulier - sur les questions nucléaires et encourager les jeunes femmes à s’orienter vers des professions scientifiques ou techniques.

WiN France est membre fondateur du réseau international WiN Global qui rassemble 25 000 professionnel-les de plus de 100 pays.

L’association WiN Europe a été créée à l'initiative de WiN France.

 

Rassembler les femmes de la filière nucléaire

WiN France veut promouvoir les femmes dans les métiers de l’industrie nucléaire, encourager et orienter les étudiantes vers des études, puis des carrières scientifiques ou techniques.

Pour informer les jeunes sur la filière nucléaire, ses métiers et ses cursus, WiN France intervient dans des établissements scolaires, écoles d’ingénieurs et universités. WiN France travaille étroitement avec la SFEN Jeune Génération et les Groupes Régionaux de la SFEN, les associations locales d’aide à l’emploi, les professions de santé, les organismes de recherche et les industriels du secteur.
 

Encourager et récompenser l’excellence

Depuis 2009, chaque année, EDF, WiN France et WiN Europe, décernent le prix Fem’Energia pour

  • Encourager les lycéennes et étudiantes (du CAP au Bac +5) à mener à bien leur cursus scolaire ou universitaire dans l’optique d’exercer dans le secteur nucléaire, et faciliter leur accès à un premier emploi ;
  • Récompenser les parcours professionnels de femmes en activité en France ou en Europe.

 

Pour rejoindre WiN France

WiN France est ouvert à l’ensemble des adhérent-e-s de la SFEN (sans cotisation supplémentaire), désireux-ses de valoriser leur expérience et promouvoir les métiers du nucléaire auprès des femmes.

> Rejoindre la SFEN
 

Présidente

id-adc-sept-2019-petite-854x1280-225x235.jpg

Aline DES CLOIZEAUX

Directrice des activités nucléaires civiles et équipements de Naval Group.

Aline est diplômée de l’Ecole Polytechnique et des Ponts et Chaussées, elle intègre le monde des projets chez Cegelec puis Alstom en tant que responsable d’activités nucléaires à l’export. En 2005, elle rejoint AREVA où elle acquiert une expérience variée dans le domaine des grands projets (offres EPR en Chine) puis de direction de la maitrise d’ouvrage des grands investissements de l’amont : construction de l’usine d’enrichissement de Georges Besse 2 et de conversion d’uranium Comurhex 2, puis le projet chaudière de l’EPR Flamanville 3 pour Framatome.

Trésorière : Catherine GONNOT

Secrétaire générale : Adoracion Arnaldos GONZALVES

Communication : Barbara MINOT

Contact : contact@win-france.org

Site internet : http://www.win-france.org/

 

Dans les régions, les antennes WiN sont les relais de WiN France et agissent en collaboration avec les groupes régionaux de la SFEN.

Bourgogne : Anne-Marie GOUBE

Grand Est : Isabelle ROSSINI

Ile de France : Elisabeth STIBBE

Languedoc-Roussillon-Vallée du Rhône : Annick MILLET

Normandie : Gaëlle BILLEMONT

PACA : Patricia SCHINDLER

Rhône-Ain-Loire : Laurence GRAMMOSENIS