16.12.2016

Concours Innovatome : 5 questions à Flore, étudiante à HEC et lauréate 2016

Par la rédaction

Flore, 21 ans, étudiante à HEC Paris, passionnée par les questions d’énergie et d’environnement a participé avec succès à la première édition du concours Innovatome organisé par la SFEN Jeune Génération en 2016. 

Comment as-tu connu le concours Innovatome ?

Flore Domanec - J’ai reçu un mail par mon école et j’ai décidé de saisir cette opportunité ! L’idée d’innovation dans le nucléaire m’a intriguée : je suis venue en me disant « on verra bien » et finalement j’ai tellement aimé mon équipe et ma coach qu’on est allé jusqu’au bout et on a gagné la première édition du concours !

Comment se déroule le concours ?

FD - Tout est très bien organisé, tout est fait pour nous mettre à l’aise. Je suis venue seule, j’étais la plus jeune et je n’y connaissais strictement rien au nucléaire ! Mais dès le petit déjeuner, l’accueil a été chaleureux et convivial. Ensuite les intervenants étaient très variés (start-ups, PME, grandes entreprises) et les sujets étudiés étaient d’actualité (environnement, santé, numérique…). Sur la base des problématiques exposées par les intervenants, on travaille en équipe pour aboutir à une idée d’innovation que l’on « pitch » devant un jury.

Que retiens-tu de ta participation ?

FD - La journée est très bien rythmée et passe à 100 à l’heure, on en apprend beaucoup sur soi, sur le travail en équipe, sur la manière de présenter à l’oral et tout cela dans l’urgence… C’est très formateur ! Ce que j’ai préféré : le buffet délicieux du déjeuner ! Non je plaisante. J’ai adoré travailler avec les membres de mon équipe et notre coach. Très vite, nous avons appris à nous connaître et on a eu envie de réussir ensemble ! Ce n’était pas gagné car on venait tous d’horizons très différents. C’est cette différence qui a fait notre force et nous a permis de gagner le concours.

 

Conseillerais-tu aux étudiants en école de commerce de participer ?

FD - Vous n’y connaissez rien au monde du nucléaire ? Vous pensez que seuls les ingénieurs peuvent innover ? Détrompez-vous ! Le concours Innovatome est une richesse énorme pour les étudiants en école de commerce. Je me suis rendue compte que malgré le peu de connaissances techniques dont je disposais, j’avais une valeur ajoutée importante pour l’équipe !

Dans vos études vous travaillez déjà souvent en équipe, mais toujours avec des gens du même âge et qui font à peu près les mêmes études… Dans le concours Innovatome, vous allez faire de très belles rencontres qui changeront votre manière de voir les choses et vous apprendront à vous adapter. C’est quelque chose que je peux maintenant valoriser dans mon CV et mes entretiens de recrutement. C’est un vrai atout, même pour ceux qui, comme moi, ne souhaite pas travailler dans la filière nucléaire !

Dernière chose importante : le concours Innovatome, c’est trois samedis dans l’année, avec un calendrier bien défini à l'avance. Trois jours où il faut être à fond, et ça passe très vite ! Et cela n’est pas du tout incompatible avec d’autres activités ! Alors : Lancez-vous !

 
INNOVATOME 2017
Le Concours Innovatome s’inscrit dans la promotion d’une culture de l’innovation dans le nucléaire, au travers d’un format original d’ateliers de créativité permettant de croiser les avancées de différentes filières.
 
Générer des idées nouvelles voire des start-ups et développer l’esprit d’innovation des managers de demain, ce sont les deux ambitions d’Innovatome.
 
Inscrivez-vous dès à présent pour la seconde édition de 2017 du concours sur : innovatome.org