Les entreprises qui recrutent

Le nucléaire en France, une industrie qui emploie et embauche

Forte de ses 2 500 entreprises et de ses 220 000 salariés, la filière nucléaire est la troisième filière industrielle française, derrière l’aéronautique et l’automobile. Son dynamisme à l’exportation et le renouvellement de ses effectifs vont lui permettre, si l’ensemble du parc nucléaire est préservé, de recruter 110 000 personnes d’ici 2020.

Parmi ces 15 000 recrutements annuels programmés, plusieurs profils sont recherchés, en priorité des techniciens : 2 200 recrutements annuels sont prévus en mécanique (machines tournantes, fabrication d’équipements, pompes), 1 600 en logistique et chantiers (intervention sur site, logistique de chantiers, échafaudage, acheminement de composants), 1 200 en automatismes, électronique et informatique industrielle, 1 000 en gestion de projets, 800 en robinetterie, chaudronnerie, soudage, radioprotection ou encore les métiers relatifs à la sureté nucléaire.

Ces opportunités concernent l’ensemble des entreprises de la filière nucléaire, des grands groupes aux PME. D’ailleurs, les PME spécialisées dans le nucléaire bénéficient d’un taux de croissance annuel de leurs effectifs de 4 % quand l’industrie dans son ensemble perd 3 % de ses emplois chaque année.
 

Les sites d’offres d’emploi par entreprise

Les sites d’offres d’emplois par métiers